YAEL NAIM
Mercredi 25 Novembre

YAEL NAIM

Yael Naim est de retour !

Quoi?

Concert

Où ?

adam concerts
35 quai du Lazaret
13002 Marseille 02 France

Quand ?

Début :
Fin :

Combien ?

Comment y accéder ?

Yael Naim est de retour !

Selon Didier Varrod de France Inter : « la puissance de feu d’une artiste qui pour revenir n’a pas eu d’autre choix que de se réinventer. Avec la grâce de ceux qui savent le prix précieux du succès. Et avec l’audace de ceux qui savent s’en libérer. »

Et en effet, Yael Naim chante sur Older, son nouvel album, comme jamais auparavant.

Sept ans nous séparent de "New Soul", chanson qui a lancé Yael Naim dans le grand bain.
Sept ans. Un cycle complet. Le temps pour nos organes de se renouveler et pour elle d’enregistrer deux albums, de parcourir le vaste monde, de vivre le grand amour, de faire un enfant. De connaître un deuil.

Sur Older, en onze chansons composées et produites avec David Donatien, son partenaire musical depuis le premier album, Yael se livre à un numéro de funambule et révèle une soif musicale qui semble ne jamais devoir être étanchée.

Du cakewalk de "Walk Back Home" (avec le concours du légendaire batteur new Orléanais Joseph « Zigaboo » Modeliste) au folk éthéré de "Older" ou créolisé de "Ima" (en duo avec la chanteuse américaino-créole Leyla McCalla), de la cantate "Coward", à la pop feu d’artifice sur "Make A Child" et "She Said", ou dans un registre découlant des bluesladies sur "Trapped", épaulée par les vocalises improbables des 3some Sisters, Yael n’a plus peur.
Sur "Dream In My Head", premier single à voir le jour, on peut même dire qu’elle nous vengerait presque de la mort d’Amy Winehouse.
Comme si le diaphragme qui l’empêchait de se libérer de ses doutes avait été crevé, comme si tous ses chakras s’étaient enfin ouverts.
Yael Naim est de retour !

Selon Didier Varrod de France Inter : « la puissance de feu d’une artiste qui pour revenir n’a pas eu d’autre choix que de se réinventer. Avec la grâce de ceux qui savent le prix précieux du succès. Et avec l’audace de ceux qui savent s’en libérer. »

Et en effet, Yael Naim chante sur Older, son nouvel album, comme jamais auparavant.

Sept ans nous séparent de "New Soul", chanson qui a lancé Yael Naim dans le grand bain.
Sept ans. Un cycle complet. Le temps pour nos organes de se renouveler et pour elle d’enregistrer deux albums, de parcourir le vaste monde, de vivre le grand amour, de faire un enfant. De connaître un deuil.

Sur Older, en onze chansons composées et produites avec David Donatien, son partenaire musical depuis le premier album, Yael se livre à un numéro de funambule et révèle une soif musicale qui semble ne jamais devoir être étanchée.

Du cakewalk de "Walk Back Home" (avec le concours du légendaire batteur new Orléanais Joseph « Zigaboo » Modeliste) au folk éthéré de "Older" ou créolisé de "Ima" (en duo avec la chanteuse américaino-créole Leyla McCalla), de la cantate "Coward", à la pop feu d’artifice sur "Make A Child" et "She Said", ou dans un registre découlant des bluesladies sur "Trapped", épaulée par les vocalises improbables des 3some Sisters, Yael n’a plus peur.
Sur "Dream In My Head", premier single à voir le jour, on peut même dire qu’elle nous vengerait presque de la mort d’Amy Winehouse.
Comme si le diaphragme qui l’empêchait de se libérer de ses doutes avait été crevé, comme si tous ses chakras s’étaient enfin ouverts.
Quoi?

Concert

Où ?

adam concerts
35 quai du Lazaret
13002 Marseille 02 France

Quand ?

Début :
Fin :

Combien ?

Comment y accéder ?

Reportage

Aucune photo pour le moment