LE TEMPS MACHINE VA A LA GUINGUETTE DE TOURS ! avec GRATUIT, SAN CAROL, AMNÉSIE, LTM SOUNDSYSTEM & EGO TWISTER RECORDS
Samedi 20 Juin

LE TEMPS MACHINE VA A LA GUINGUETTE DE TOURS ! avec GRATUIT, SAN CAROL, AMNÉSIE, LTM SOUNDSYSTEM & EGO TWISTER RECORDS

LE TEMPS MACHINE VA A LA GUINGUETTE DE TOURS !

Quoi?

Concert

Où ?

Le Temps Machine

37000 Tours France

Quand ?

Début :
Fin :

Combien ?

Comment y accéder ?

Samedi 20 Juin 2015 - 18h00
LE TEMPS MACHINE VA A LA GUINGUETTE DE TOURS !

GRATUIT
San Carol
Amnésie
LTM SOUNDSYSTEM & Ego Twister records

SYNTHÉ / FRENCH POP / SPACE ROCK / TECHNO

La Guinguette de Tours sur Loire

Entrée libre et gratuite

Deuxième rendez-vous chez nos amis de la Guinguette de Tours sur Loire, avec une soirée aux petits oignons, sous le signe de la folie du label Ego Twister d'Angers, qui ne cesse ces derniers temps de nous envoyer de ses nouvelles via de jolis disques en série souvent limitée : qu'à cela ne tienne, Yan, le big boss du label, tiendra dès l'apéro un stand de disques, et fera aussi le DJ avec le LTM Soundsystem avant les concert de ses trois « poulains », GRATUIT, SAN CAROL et AMNESIE. (FL)?

GRATUIT (Nantes, FR.)?
Ecrire à nouveau sur un artiste qui est déjà venu, c'est d'abord relire ce qu'on avait écrit à l'époque, et se demander si on était dans le vrai, rétrospectivement. On ne s'était pas trompé avec GRATUIT, donc on recolle le texte, qu'on conclura, les larmes aux yeux, d'un long silence correspondant à la torpeur dans laquelle nous a plongé son nouvel album, Là, magnifique et bouleversant. Rewind, donc : « Chez Gratuit, Antoine Bellanger dans le civil, l'art doit être vital, sinon rien. Il ne se cantonne d'ailleurs pas qu'à faire de la musique, on le retrouve aussi derrière la console pour Mansfield Tya, Mein Sohn William, The Healthy Boy ou dans de drôles de performances. L'ex Belone Quartet est en effet un travailleur sérieux qui joue avec les formes ou les degrés de lecture, et son premier album Rien accouchait un jeune poète en souffrance, qu'aujourd'hui on pourrait assimiler à une sorte de Lescop produit par Modeselektor, ou d'un Koudlam en skateboard (à l'époque, on trouvait que c'était comme du TTC noir et intelligent). On trouvait effectivement du hip-hop dans Rien, mais en fait, Gratuit est un chanteur sensible qui nous offre dans son album Délivrance une vision absolue de ses démons (romantisme / synthés / electro-pop / solitude) et deux duos magiques avec Françoiz Breut ("Mes Lumières, Mes Veines"), et Julia Lanoë de Mansfield.TYA sur "Territoire". Deux choses sont à mettre en évidence en 2013 : la chanson française a trouvé un nouveau souffle en sortant des sentiers battus et la synthpop française allume tellement de feux dans l'underground qu'ils finiront bien par se faire repérer par les secours (le public). Louper cette soirée serait vraiment le truc le plus bête que vous pourriez faire cette année. Ne soyez pas aussi cons que ces journalistes qui ne prennent pas le temps d'écouter les bons disques qui sortent en souterrain. »
PS : En 2015, Antoine a apaisé son chant et peut-être « humanisé » sa musique... Difficile de continuer de parler de « synthpop » même si déjà l’appellation était erronée, Gratuit est un poison qui contient son remède. La seule chose sûre, c'est que ce nouvel album confirme le talent d'un grand artiste. Et aussi, il joue aussi de la guitare et du clavier dans LE FEU.

Pour les fans de Judah Warsky, Manset, Mansfield TYA, Mendelson, Michel Cloup, Koudlam. (FL)?


SAN CAROL (Angers, FR.)?

San Carol c'est un gars, Maxime, mais aussi un groupe – comme souvent avec les jeunes, ça bricole un premier album dans sa chambre jusqu'à se retrouver deux ans plus tard à cinq sur scène, un classique. D'ailleurs, David Bowie en dit le plus grand bien « San Carol, c’est un peu comme de la musique de vieux jouée par un jeune en échec scolaire, mais en mieux » - classique aussi : le jeune est drôle. Ce qui est moins classique par contre, c'est cet aplomb avec lequel, sans aucun complexe vis à vis de l'histoire du rock et de la musique électronique, le jeune Maxime s'est directement frotté aux antithèses des genres : aussi à l'aise avec l'electro tarabiscotée et underground qu'avec les grands seigneurs du krautrock des 70's, Maxime ne rechigne pas au plaisir de faire ses chansons comme s'il était sur une scène de stade devant 50 000 personnes en transe, un paradoxe touchant qui fait malgré tout mouche... ne serait-ce pas là un coup de génie ? En tout cas, Humain trop humain, son nouvel album signé chez Gonzai tend le bâton pour se faire battre, et pourtant au final on baisse les bras devant tant d'assurance et de talent de mise en espace de neuf tubes en puissance qui, car aujourd'hui tout est possible, pourraient bien se retrouver joués effectivement sur une scène de stade, pour peu que des Muse ou des U2 daignent écouter l'album d'un jeune mec d'Angers (mais connaissant le bonhomme, il n'attendra pas qu'on l'invite à Wembley pour faire parler de lui, et puis je lui ai assuré que l'ambiance à la guinguette pouvait être largement plus chaude qu'au Stade De France).

Pour les fans de Lumerians, Pond, !!!, Ropoporose, Chocolat, Rich Aucoin, Moodoid. (FL)?

AMNESIE (Angers, FR.)?
Amnésie, le pseudo de l'angevin Wilfried Thierry, semble révéler, après écoute de ses derniers titres, une définition assez littérale du terme : oublier le passé pour se renouveler, toujours. Et ça fait maintenant presque quinze ans que ça dure. Depuis ses premiers titres sur des compilations Skam ou Idwet et de son fameux remix d'Autechre, Wilfried Thierry fait partie de ces musiciens qui inventent en permanence, jusqu'à des spectacles pour enfants, des projets post-rock ou hardcore, des chansons techno-engagées (oui oui, ça existe, la preuve) et une passion communicative pour les synthés modulaires, dont il est aujourd'hui peut-être un des plus grand spécialistes en France (allez donc jeter un oeil à son site synthemodulaire.com). Plein de disques, plein de projets, et aujourd'hui un nouveau live qui défonce comme jamais. Complètement instrumental, Wilfried nous emmène désormais dans les méandres d'une techno de la fin du monde, libre et volontiers improvisée (les joies du synthé modulaire sur scène) et nous offre un set qui se situe exactement entre l’énergie des Chemical Brothers et la sauvagerie de Mondkopf. Du dancefloor apocalyptique, Alien dans 2001 l'odysée de l'espace.

Pour les fans de Daniel Avery, Jon Hopkins, Lee Gamble, Andy Stott, Vatican Shadow, Luke Abbott, Rabih Beiani etc. (FL)?
Samedi 20 Juin 2015 - 18h00
LE TEMPS MACHINE VA A LA GUINGUETTE DE TOURS !

GRATUIT
San Carol
Amnésie
LTM SOUNDSYSTEM & Ego Twister records

SYNTHÉ / FRENCH POP / SPACE ROCK / TECHNO

La Guinguette de Tours sur Loire

Entrée libre et gratuite

Deuxième rendez-vous chez nos amis de la Guinguette de Tours sur Loire, avec une soirée aux petits oignons, sous le signe de la folie du label Ego Twister d'Angers, qui ne cesse ces derniers temps de nous envoyer de ses nouvelles via de jolis disques en série souvent limitée : qu'à cela ne tienne, Yan, le big boss du label, tiendra dès l'apéro un stand de disques, et fera aussi le DJ avec le LTM Soundsystem avant les concert de ses trois « poulains », GRATUIT, SAN CAROL et AMNESIE. (FL)?

GRATUIT (Nantes, FR.)?
Ecrire à nouveau sur un artiste qui est déjà venu, c'est d'abord relire ce qu'on avait écrit à l'époque, et se demander si on était dans le vrai, rétrospectivement. On ne s'était pas trompé avec GRATUIT, donc on recolle le texte, qu'on conclura, les larmes aux yeux, d'un long silence correspondant à la torpeur dans laquelle nous a plongé son nouvel album, Là, magnifique et bouleversant. Rewind, donc : « Chez Gratuit, Antoine Bellanger dans le civil, l'art doit être vital, sinon rien. Il ne se cantonne d'ailleurs pas qu'à faire de la musique, on le retrouve aussi derrière la console pour Mansfield Tya, Mein Sohn William, The Healthy Boy ou dans de drôles de performances. L'ex Belone Quartet est en effet un travailleur sérieux qui joue avec les formes ou les degrés de lecture, et son premier album Rien accouchait un jeune poète en souffrance, qu'aujourd'hui on pourrait assimiler à une sorte de Lescop produit par Modeselektor, ou d'un Koudlam en skateboard (à l'époque, on trouvait que c'était comme du TTC noir et intelligent). On trouvait effectivement du hip-hop dans Rien, mais en fait, Gratuit est un chanteur sensible qui nous offre dans son album Délivrance une vision absolue de ses démons (romantisme / synthés / electro-pop / solitude) et deux duos magiques avec Françoiz Breut ("Mes Lumières, Mes Veines"), et Julia Lanoë de Mansfield.TYA sur "Territoire". Deux choses sont à mettre en évidence en 2013 : la chanson française a trouvé un nouveau souffle en sortant des sentiers battus et la synthpop française allume tellement de feux dans l'underground qu'ils finiront bien par se faire repérer par les secours (le public). Louper cette soirée serait vraiment le truc le plus bête que vous pourriez faire cette année. Ne soyez pas aussi cons que ces journalistes qui ne prennent pas le temps d'écouter les bons disques qui sortent en souterrain. »
PS : En 2015, Antoine a apaisé son chant et peut-être « humanisé » sa musique... Difficile de continuer de parler de « synthpop » même si déjà l’appellation était erronée, Gratuit est un poison qui contient son remède. La seule chose sûre, c'est que ce nouvel album confirme le talent d'un grand artiste. Et aussi, il joue aussi de la guitare et du clavier dans LE FEU.

Pour les fans de Judah Warsky, Manset, Mansfield TYA, Mendelson, Michel Cloup, Koudlam. (FL)?


SAN CAROL (Angers, FR.)?

San Carol c'est un gars, Maxime, mais aussi un groupe – comme souvent avec les jeunes, ça bricole un premier album dans sa chambre jusqu'à se retrouver deux ans plus tard à cinq sur scène, un classique. D'ailleurs, David Bowie en dit le plus grand bien « San Carol, c’est un peu comme de la musique de vieux jouée par un jeune en échec scolaire, mais en mieux » - classique aussi : le jeune est drôle. Ce qui est moins classique par contre, c'est cet aplomb avec lequel, sans aucun complexe vis à vis de l'histoire du rock et de la musique électronique, le jeune Maxime s'est directement frotté aux antithèses des genres : aussi à l'aise avec l'electro tarabiscotée et underground qu'avec les grands seigneurs du krautrock des 70's, Maxime ne rechigne pas au plaisir de faire ses chansons comme s'il était sur une scène de stade devant 50 000 personnes en transe, un paradoxe touchant qui fait malgré tout mouche... ne serait-ce pas là un coup de génie ? En tout cas, Humain trop humain, son nouvel album signé chez Gonzai tend le bâton pour se faire battre, et pourtant au final on baisse les bras devant tant d'assurance et de talent de mise en espace de neuf tubes en puissance qui, car aujourd'hui tout est possible, pourraient bien se retrouver joués effectivement sur une scène de stade, pour peu que des Muse ou des U2 daignent écouter l'album d'un jeune mec d'Angers (mais connaissant le bonhomme, il n'attendra pas qu'on l'invite à Wembley pour faire parler de lui, et puis je lui ai assuré que l'ambiance à la guinguette pouvait être largement plus chaude qu'au Stade De France).

Pour les fans de Lumerians, Pond, !!!, Ropoporose, Chocolat, Rich Aucoin, Moodoid. (FL)?

AMNESIE (Angers, FR.)?
Amnésie, le pseudo de l'angevin Wilfried Thierry, semble révéler, après écoute de ses derniers titres, une définition assez littérale du terme : oublier le passé pour se renouveler, toujours. Et ça fait maintenant presque quinze ans que ça dure. Depuis ses premiers titres sur des compilations Skam ou Idwet et de son fameux remix d'Autechre, Wilfried Thierry fait partie de ces musiciens qui inventent en permanence, jusqu'à des spectacles pour enfants, des projets post-rock ou hardcore, des chansons techno-engagées (oui oui, ça existe, la preuve) et une passion communicative pour les synthés modulaires, dont il est aujourd'hui peut-être un des plus grand spécialistes en France (allez donc jeter un oeil à son site synthemodulaire.com). Plein de disques, plein de projets, et aujourd'hui un nouveau live qui défonce comme jamais. Complètement instrumental, Wilfried nous emmène désormais dans les méandres d'une techno de la fin du monde, libre et volontiers improvisée (les joies du synthé modulaire sur scène) et nous offre un set qui se situe exactement entre l’énergie des Chemical Brothers et la sauvagerie de Mondkopf. Du dancefloor apocalyptique, Alien dans 2001 l'odysée de l'espace.

Pour les fans de Daniel Avery, Jon Hopkins, Lee Gamble, Andy Stott, Vatican Shadow, Luke Abbott, Rabih Beiani etc. (FL)?
Quoi?

Concert

Où ?

Le Temps Machine

37000 Tours France

Quand ?

Début :
Fin :

Combien ?

Comment y accéder ?

Reportage

Aucune photo pour le moment